Comment travaillerons-nous en 2020 ?

Comment travaillerons-nous en 2020 ?
partage(s)

L’entreprise doit s’adapter, de plus en plus vite, aux progrès technologiques qui conduisent à de nouveaux modes de travail. 2020, c’est demain.

Le développement de l’économie numérique, de la mondialisation et les évolutions technologiques engendrent une transformation de l’organisation des entreprises et de leur façon de travailler :

  • le coworking,
  • le nomadisme,
  • le télétravail.

Ces trois façon d'aborder le travail en sont les plus récentes illustrations. Des sociétés spécialisées comme l’Aserg,(association spécialisée dans l’environnement du travail), étudient cette évolution, conseillent et accompagnent les entreprises.

Des espaces aménagés selon des usages spécifiques

Les espaces de travail commencent à être affectés à des usages bien précis et vont le devenir de plus en plus. Ils peuvent être ouverts pour travailler ensemble, cloisonnés pour les réunions, isolés pour la réflexion… Ces divers usages doivent être pensés très en amont. D’autant plus, selon l’étude de l’Aserg, que les bureaux sont aujourd’hui une vitrine des valeurs et de la culture des entreprises qui attire ou retient les talents.

Vers des zones urbaines spécialisées et des locations plus souples

Toujours selon cette même étude, d’ici 5,10 ou 20 ans, les surfaces occupées par les entreprises vont considérablement diminuer sous l’effet de nouvelles technologies (bâtiments et objets connectés) dont 80 % d’entre elles n’existent pas actuellement.  Et à l’image des grands ensembles logistiques situés près des aéroports, des zones urbaines devraient également se spécialiser dans les bureaux. Enfin, les bureaux devraient être loués à l’usage et en fonction des besoins du moment et dans le cadre de contrats de location très souples, s’inspirant du modèle des Autolib…