La Tour des Jardins de l’Arche : 65 000 m² de bureaux et d’hôtels à La Défense

La Tour des Jardins de l’Arche : 65 000 m² de bureaux et d’hôtels à La Défense
partage(s)

Avec ses 200 m de hauteur et ses 65 000 m², la Tour des Jardins de l’Arche, en Île-de-France, avec ses hôtels, services et belvédère-bar, renforce l’attractivité internationale du Grand Paris.

La Tour des Jardins de l'Arche à La Défense, un projet de longue haleine

Pour que la Tour des Jardins de l'Arche voit le jour, une consultation avait été organisée en avril 2016 par l’établissement public d’aménagement de La Défense Seine Arche, l’Epadesa. Cette dernière devait répondre à un cahier des charges précis : proposer un immeuble de grande hauteur à dominante hôtelière, en articulation avec la « U Arena » de Nanterre, et qui soit mené par un groupement partenaire à savoir un promoteur, un architecte, un investisseur et un opérateur hôtelier. Finalement, c’est le quatuor Adim Paris  Île-de-France-Sogeprom, Jean Mas architecte d’Ateliers 2/3/4, Naos Groupe, Amundi Asset Mangement et l’enseigne hôtelière Intercontinental Hotels Group qui en sont sortis lauréat.

Bon à savoir

« L’U Arena », conçue par l’architecte Christian de Portzamparc, sera prochainement, une salle polyvalente de spectacles et de sports pouvant recevoir entre 5 000 et 40 000 personnes et susceptible de participer à l’accueil des Jeux Olympiques de 2024 si la candidature de Paris est retenue. Elle peut aussi se transformer en salle des congrès et de conventions internationales.

Une tour alliant hôtels, bureaux, co-working, commerces…

Près du hub de transports des Groues, sur les 65 000 m² perchés jusqu’à 200 m de hauteur, la tour va offrir, à l’horizon 2022, des usages mixtes à forte dominante hôtelière (45 000 m² y seront spécialement dédiés). On comptera au total :

  • Des bureaux.
  • Des espaces de co-working.
  • Des espaces de fab-lab.
  • Des commerces
  • Des restaurants.
  • Des espaces de bien-être et de fitness.
  • Un belvédère destiné au public venant capter une vue imprenable sur Paris et sur La Défense, agrémenté d’un bar.

Avec ses façades arrondies en écho au design de l’U Arena située face à elle, la Tour des Jardins de l’Arche s’intégrera naturellement dans le paysage de la Défense. Cette réalisation va témoigner, une fois encore, que La Défense Seine Arche se développe de chaque côté de la Grande Arche, plaçant ce monument iconique au centre d’un pôle d’attractivité majeur à l’échelle du Grand Paris ».

Jean Claude Gaillot, directeur général de l’Epadesa