Montre-moi ton bureau et je te dirai dans quelle entreprise tu travailles

Montre-moi ton bureau et je te dirai dans quelle entreprise tu travailles
partage(s)

Face à l’aménagement des bureaux et de leurs emplacements, les entreprises adoptent des attitudes différentes. CBRE associé à UB Trends ont pénétré dans l’univers de 12 entreprises et les ont classé en quatre grandes familles.

« Montre-moi ton bureau… ». Dans cette étude, CBRE décrypte les bureaux, la façon dont ils sont aménagés et la manière dont ils sont ressentis par les salariés. Il en ressort quatre grandes familles d’entreprises : les traditionnelles, les évolutives, les codées, les mutantes.

Les bureaux impersonnels sont pour les entreprises traditionnelles

Elles fonctionnent le plus souvent sur le modèle de la supériorité économique des entreprises du CAC 40 . Souvent leader dans leur domaine, elles ont des stratégies immobilières très organisées  avec des open space pour les salariés et des bureaux fermés pour les managers. Selon l’étude, leur culture est verticale, méritocratique et parfois autoritaire. Du côté des innovations technologiques, elles suivent le courant mais ne le devancent pas.

Place au bien-être pour les sociétés « évolutives »

Elles sont davantage conscientes de l’importance de l’innovation. Elles sont engagées dans des process qui mobilisent l’ensemble de l’entreprise dont le développement durable. Elles sont ouvertes à la diversité des modes de fonctionnement, recherchent la concertation. Et elles offrent une belle place au bien-être au travail qui est une préoccupation essentielle et stratégique pour l’entreprise. Elles investissent alors dans des salles de sport, des lounges…

Les entreprises « codées » réalisent des bureaux design et colorés

Elles disposent d’une vraie politique d’image qui contrôle aussi bien la culture d’entreprise que les valeurs de communication interne ou externe. Le bureau est un outil de communication externe qui reflète l’entreprise. Il se doit être design, coloré… Ce sont le plus souvent des PME, des services, des médias et des communications ainsi que les grandes maisons françaises du luxe.

Les établissements « mutants » adoptent des bureaux évolutifs

Entrepreneuriales dans leur démarche, elles ont une grande capacité d’adaptation à des environnements changeants. Le bureau est aussi une vitrine de l’entreprise et il doit être évolutif. Ces entreprises donnent la priorité à la tactique réactive dans le management et le développement.