Paris est la capitale du coworking derrière New-york et Barcelone !

Paris est la capitale du coworking derrière New-york et Barcelone !
partage(s)

A la fin de l’année, le marché du coworking pourrait représenter 15 à 20 % de la demande placée des bureaux dans le quartier central des affaires parisien. L’offre est diverse, évolutive et s’oriente vers une flexibilité accrue.

Paris sur la troisième marche du podium après New York et Barcelone

Ce qui n’était qu’une mode au début de la décennie est devenue une tendance pérenne en 2017 avec une croissance à deux chiffres du nombre de centres et de coworkers dans le monde. Paris a le vent en poupe dans les transactions d’espaces de coworking. Et si avec une centaine de centres, elle occupe la troisième place mondiale, elle devance Londres. Deux facteurs expliquent la puissance du marché parisien :

  1. la diversité économique de la capitale qui héberge aussi bien les géants mondiaux du CAC 40 que des start-up, des entreprises de conseils et de services et le secteur public.
  2. L’hétérogénéité du marché immobilier avec une multitude de secteurs et de valeurs locatives entre le QCA, l’est de la capitale et l’ouest de l’Île-de-France.

Les acteurs les plus importants continuent de truster le secteur de Paris Quartier Central des Affaires et s’intéressent en priorité aux pôles d’affaires établis sur Paris et sa  première couronne Ouest. Ce segment de marché pourrait représenter 15 à 20 % de la demande placée du QCA à fin2017 ».

Eric Siesse, directeur du pôle bureaux IDF de BNPRE

Le marché du coworking est appelé à évoluer

Les acteurs du coworking se multiplient et chaque enseigne essaie d’imprimer une marque originale pour se différencier que ce soit dans le design, les services, l’évènementiel… Les grosses entreprises développent leur propre modèle interne de coworking, les gares du Grand Paris vont attirer de nouveaux coworkeurs. Selon l’étude de BNP Paribas real Estate, d’ici deux ou trois ans, il devrait y avoir une phase de concentration des acteurs, mais aussi de déploiement de politiques de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et de recherche d’adresses de bâtiments historiques ou atypiques pour ces espaces de coworking.

carte-transaction-coworking

Du coworking au Flex Office et à une réallocation des espaces

Le Flex Office est un concept global visant à proposer des nouveaux modes de travail favorisant la flexibilité, la mobilité et le travail collaboratif. Sa définition évolue toutefois fortement d’une entreprise à l’autre et y compris au sein d’un même groupe… Les enjeux  du Flex Office sont économiques et générationnels. Mais c’est avant tout une autre manière de travailler Les postes de travail sont devenus multiples et les espaces de réunions devenus collaboratifs. Les espaces sont repensés pour plus d’efficacité et non pas pour faire des coupes sombres sur les m². Selon l’étude, il s’agit d’une réallocation des espaces plutôt que d’un réduction des surfaces en tant que telle.