Quitter Paris pour la province... ces entreprises l'ont fait !

Quitter Paris pour la province... ces entreprises l'ont fait !
partage(s)

Si, chaque année, 200 000 Franciliens partent s’installer en province, ce sont aussi près de 3 000 entreprises qui quittent la région parisienne. Chefs d’entreprise, voici 5 exemples qui pourraient vous inspirer !

Le pionnier : Harmonia Mundi (Bouches-du-Rhône/PACA)

© Google Images

Harmonia Mundi est une entreprise indépendante française créée dans le 10e arrondissement de Paris, en 1958. Spécialisée dans la production de disques, elle siège aujourd’hui au Mas de Vert, à Arles, dans les Bouches-du-Rhône. Le groupe emploie aujourd’hui 330 personnes dans le monde. Qu’il s’agisse de disques ou de livres, le groupe a désormais intégré toute la chaîne, de l’édition à la production, en passant par la distribution, dans un réseau de boutiques dans certaines villes. Qu'il est loin le temps de la rue de Paradis...

Le militant : Groupe Léa Nature (Charente-Maritime/Poitou-Charentes)

© DR

Le groupe Léa Nature, créé en 1993 par Charles Kloboukoff, est désormais basé près de La Rochelle. L'entreprise développe, fabrique et commercialise une gamme de 1 300 produits bio et naturels dans 4 domaines : l’alimentaire, la santé, la diététique et la cosmétique. La société emploie aujourd’hui 720 collaborateurs pour 125 millions d’euros de chiffre d’affaires. En 1996, la société, alors composée d'une douzaine de salariés,les a quitté Pantin (Seine-Saint-Denis) pour s’installer à La Rochelle… Léa Nature est aujourd’hui un acteur international majeur du bio, et une société militante du « vivre mieux ».

Chiffres clés

  • En moyenne, 110 000 entreprises déménagent chaque année en France.
    (Source : Histoire d'Adresses)

Le symbole : EADS (Haute-Garonne/Midi-Pyrénées)

© Airbus

Avec 133 000 employés travaillant sur plus de 170 sites à travers le monde, le groupe EADS est le leader mondial de l'aérospatial et de la défense. Le groupe, créé en 2000 à la suite du regroupement de sociétés européennes, avait pour sièges Paris et Munich. Une nouvelle organisation des sièges d’EADS, incluant la création d’un siège opérationnel unique à Toulouse, a pris effet en 2013. A cette occasion, 116 postes basés à Paris et 75 à Munich ont été transférés dans la ville rose. Ce déménagement aurait permis au groupe une économie de 100 M€ par an.

La start-up : Rosemood (Loire-Atlantique/Pays de la Loire)

© Fotolia

La société Rosemood est une jeune startup qui se consacre aux faire-part et aux cartes de voeux sur internet. Actuellement, Rosemood édite trois sites : FairepartNaissance.fr, FairePart.fr et Voeux.net. Créée en 2007 dans le 2e arrondissement de Paris, la petite société a déménagé son siège social à Nantes, en 2011. Elle y emploie aujourd’hui une quinzaine de personnes et est l’un des leaders de son secteur.

L'entreprise partie au vert : Cousette (Orne/Basse-Normandie)

© DR

La couture et la mode, les passions de Cécilia Piard, ont conduit cette entrepreneuse à créer Cousette, à Paris, en 2009. Sur son site internet cousette.com, elle propose une sélection de plus d’un millier de tissus et d’articles de mercerie pour les couturières maison et les pros ! Mais l’activité (et sa famille) grandissant rapidement, Cousette et la famille de Cécilia se sont vite sentis à l’étroit. En 2012, changement d’air : départ pour l’Orne, en Basse-Normandie. Aujourd’hui, Cousette expédie plus de 5 km de tissus chaque mois depuis Bellême… loin des embouteillages de la région parisienne !

Cet article vous donne des idées ?

Webimm est partenaire du Salon Parcours France qui se tiendra à Paris, Espace Champerret le mardi 13 octobre prochain. A la recherche de contacts ou d’opportunités en régions ? Envie de quitter Paris ou de changer d’air ? Téléchargez votre badge d’accès gratuit.