Aix-en-provence : le marché immobilier de bureaux attend la relance

Les loyers des immeubles anciens de bureau, situés au centre d'Aix-en-Provence, sont plus élevés que ceux du neuf en périphérie © Marc Cecchetti
partage(s)

Sur fond de morosité économique, le marché immobilier de bureaux aixois vivote. Paradoxalement, les loyers restent stables.

Si le soleil fait partie d’une constante de la ville d'Aix-en-Provence, le marché immobilier de bureaux ne brille pas, il grimace. Le manque de grandes transactions immobilières, l’absence de renouvellement du stock et des chantiers qui trainent à démarrer affectent le marché qui recule de 4 %. Et pour la deuxième année consécutive, le volume des surfaces commercialisées dans l’ancien dépasse celui des surfaces neuves.

Chiffres clés

  • 32 300 m² de bureaux loués en 2014
  • 150 €/m²/an en loyer dans le neuf, 130 €/m²/an en loyer dans l'ancien

Les pôles d’attraction pour les entreprises à Aix-en-provence

Les secteurs les plus animés se situent tout autour d’Aix-en-provence. Ils concentrent les deux tiers de la demande placée ainsi que les quatre cinquième de l’offre disponible à un an. Ce sont :

  • Pichaury-la-Robole
  • La Duranne
  • Le domaine du Tourillon
  • La zac des Milles
  • La zac de l’Enfant

Une stabilité locative qui tourne à 130 €/m²/an et 150 €/m²/an

Les valeurs locatives des transactions ont été stables en 2014 et se situent autour de 150 €/m²/an pour des bureaux neufs et restructurés et autour de 130 €/m²/an pour des surfaces de seconde main. Les valeurs les plus hautes ont été enregistrées en centre-ville et les plus basses à Vitrolles.

Bon à savoir

La qualité du parc immobilier de bureaux fait défaut. Or, en 2014 il n'y a pas eu d’offre neuve. Et 2015 est  sur la même pente, excepté, si une partie des 22 000 m² de bureaux en projet et dotés d’une autorisation de construire ne soit lancée prochainement.