Grand Paris : + 20 % de construction de bureaux en 6 mois !

Grand Paris : + 20 % de construction de bureaux en 6 mois !
partage(s)

Sur les six derniers mois, la production neuve des bureaux, dans la Métropole du Grand Paris, a connu une hausse de près de 20 % ! Et c'est la capitale qui enregistre 50 % de ces réalisations.

Les bureaux se construisent à la pelle dans le Grand Paris

D'après une étude du cabinet Deloitte, la production des bureaux neufs dans la Métropole du Grand Paris enregistre une hausse de près de 20 % sur six mois. Concrètement, près d’1 M de m² de bureaux verront le jour d’ici 2017 en région parisienne, dont la moitié à Paris, notamment dans l’ouest. La capitale a longtemps été un marché de pénurie en matière de bureaux neufs mais aujourd’hui, elle se rattrape car c’est essentiellement dans ce secteur que la construction affiche un réel dynamisme. Une bonne nouvelle pour les utilisateurs et les investisseurs en quête d’immeubles aux dernières normes environnementales.

Plus d'1 M de m² en plus !

Avec une hausse de 20 %, la production neuve des bureaux à l’échelle de la Métropole parisienne repasse au-dessus de la barre du million et demi de m².

L'Ouest parisien est le secteur le plus dynamique

Le regain de l’activité dans l’Ouest parisien est porté par le secteur des affaires de la Défense, contrastant avec les autres marchés des Hauts-de-Seine. Mais le secteur de la Défense n’est pas en reste. Un exemple parmi tant d’autres : d’ici à 2020, la tour Saint-Gobain s’élèvera sur 178 mètres, soit 38 étages. A noter qu’en dehors de ces deux secteurs, peu de constructions sont en cours ailleurs, notamment en Seine-Saint-Denis ou encore dans le Val-de-Marne.

Et dans le Nord-Est ?

Malgré des signes de reprise cet été, les marchés du Nord et de l’Est de Paris ont connu une chute de plus de 30 % de la production neuve en six mois.

Et pourtant, 3 millions de m² de bureaux sont encore vides

Paradoxalement, cet appétit de construction ne se justifie pas forcément. En effet, on décompte de nombreux bureaux vides sur le marché du Grand Paris. On en compte plus précisément environ 3 millions de m². Les raisons d’une telle désaffection ? Les locaux sont jugés obsolètes ou les loyers estimés trop élevés. Leur localisation peut être aussi source d’hésitation.

La mairie de Paris veut transformer les bureaux en logements

Ian Brossat, adjoint au logement à la Maire de Paris, entend faciliter la transformation de bureaux vides en logement : « Notre objectif est de transformer 250 000 m² de bureaux vides en logements d’ici la fin de la mandature », assure-t-il. En 2014 et en 2015, 80 000 m² de bureaux ont déjà laissé place à de nouvelles habitations.