Immobilier d'entreprise : 3,4 milliards d'€ investis en Italie

Immobilier d'entreprise : 3,4 milliards d'€ investis en Italie
partage(s)

Malgré un contexte italien toujours délicat, le marché en immobilier d’entreprise bénéficie d’une belle dynamique au premier semestre 2016 avec 3,4 milliards d'€ d'investissement. Une conjoncture qui intéresse de nombreux investisseurs sur Milan et Rome.

Une belle performance pour l'immobilier d'entreprise italien

Le marché italien de l’investissement en immobilier affiche une belle performance dans les six premiers mois de l’année, due à la signature d’opérations engagées au second semestre 2015. L'Italie enregistre ainsi un montant de 3,4 milliards d'€ d'investissement. Ces transactions portent sur tous les types d’actifs de l’immobilier d’entreprise (bureaux, commerces, centres commerciaux, hôtels, entrepôts).

Chiffres clés

  • + 20 % par rapport au premier semestre 2016.
  • 1,6 milliard  d’€ investis à Milan.
  • 700 millions d’€ investis à Rome.

Qui investit en Italie ?

D’une part, il y a les investisseurs « core » qui acceptent des taux de rendement très bas et qui se positionnent sur des biens de grande qualité situés dans le centre historique des deux plus grandes villes d’Italie : Rome et Milan. D’autre part, on trouve les fonds opportunistes et les « distressed funds » qui misent sur des biens et des sites de moindre qualité mais nettement moins onéreux et offrant un rendement élevé supérieur à 8 %. Cette diversité des profils de risque se traduit dans la diversité des types d’investissement (bureaux, commerces, hôtels et entrepôts).

Les investisseurs évoluent dans un contexte de taux d’intérêt négatifs conduisant ainsi les taux de rendement à des niveaux historiquement bas. Certaines incertitudes subsistent néanmoins et sont susceptibles d’influencer le marché comme la restructuration du système bancaire, le référendum sur la constitution italienne ».

Simone Roberti, directeur de service Research BNP Paribas Real Estate Italie

Milan et Rome, les villes préférées du marché de bureaux italiens

Transaction immobilier de bureaux - Italie
© BNP Paribas Real Estate

La ville de Milan affiche une demande placée de 151 000 m², en hausse de 18 % par rapport à la même période en 2015 et se forge ainsi le rôle de leader du marché italien. Ainsi, les investissements milanais représentent plus du double des investisseurs romains avec 1,6 miliard d’€ contre 700 millions. Le quartier de Porta Nuova et la via Monte Napoleone constituent des pôles majeurs. Rome reste un marché nettement moins dynamique en demande placée, faute de bureaux de qualité qui généreraient un déménagement des sociétés. L’investissement a néanmoins progressé mais reste très inférieur à celui de Milan.