Immobilier de bureau : des résultats records en région au 1er semestre 2017 !

Immobilier de bureau : des résultats records en région au 1er semestre 2017 !
partage(s)

Au 1er semestre 2017, l’immobilier d’entreprise s’est montré particulièrement dynamique, aussi bien sur le marché locatif que sur l’investissement. Les grandes métropoles régionales tirent leur épingle du jeu et devraient connaître une belle année 2018.

Demande placée des bureaux : une hausse de 15 % en 1 an !

D’après une étude menée par CBRE France, société spécialisée dans le conseil en immobilier d’entreprise, le marché s’est porté à merveille au 1er semestre 2017. « Nous observons un marché locatif au beau fixe dans les régions et en particulier sur les 5 grands marchés locatifs (Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Toulouse), et des fondamentaux solides », affirme Stanislas le Borgne, Executive Director Régions du groupe. Ce dernier anticipe des perspectives 2017 à 1,5 millions de m² commercialisés. Le spécialiste de l’immobilier d’entreprise constate une hausse de 15 % des demandes placées au 1er semestre, atteignant 738 200 m² en région. Les surfaces neuves, elles, semblent prises d’assaut, avec une offre future neuve de 829 800 m². De plus, cette enquête remarque une demande soutenue et des taux de vacance historiquement bas, à 5,3 % en moyenne.

Taux de Vacance Bureaux France

Le marché de l’investissement immobilier au beau fixe

La part de l’investissement dans les régions semble retrouver ses lettres de noblesse, dans un contexte global en retrait, et positionne les régions comme un incontournable pour les investisseurs. Par ailleurs, au 1er semestre 2017, cette étude remarque des volumes multipliés par deux sur les 5 dernières années, un volume investi sur les VEFA proche du total de l’année 2016, ainsi qu’un taux prime à des niveaux historiquement bas (4 % en moyenne). Au premier semestre 2017, Yves Gourdin, Senior Director Bureaux Régions Investment Properties de CBRE, constate « une excellente performance qui laisse présager un atterrissage supérieur à l’année 2016 - qui était déjà exceptionnelle à 1,6 milliards d’euros. »

Bordeaux affiche une attractivité forte qui se répercute sur une activité tertiaire en hausse avec 78 110 m² commercialisés au cours du 1er semestre 2017 ».

Alexandre Cieux, Directeur régional CBRE Bordeaux.