Le SIMI 2015 à l’heure de la COP 21 et du digital dans l'entreprise

Le SIMI 2015 à l’heure de la COP 21 et du digital dans l'entreprise
partage(s)

Rendez-vous incontournable des acteurs de l’immobilier d’entreprise, le SIMI est un lieu de rencontre qui donne le pouls du marché et ses tendances émergentes. Webimm y est présent pour la seconde année.

La 14e édition du SIMI ouvre ses portes à Paris, du 2 au 4 décembre 2015 et réunit l’ensemble des acteurs de l’immobilier d’entreprise en France, qu’il s’agisse de bureaux, de commerces et de centres commerciaux, d’entrepôts. S’y ajoutent aussi l’hôtellerie et le logement, ce dernier au travers de grands projets d’établissement public ou de sociétés d’économie mixte alliant bureaux, commerces et logements.

Chiffres clés

  • 25 000 visiteurs en 2014
  • 440 exposants
  • 70 conférences

COP 21 et l’immobilier 2.0 au cœur des préoccupation du SIMI 2015

Deux grands thèmes vont animer le SIMI :

  • La COP 21

Paris accueille actuellement la COP 21 sur le climat. Le SIMI est plus que jamais l’occasion de faire le point sur la transition énergétique : qu’en est-il pour le parc existant  et comment l’aborde-t-on ? quelles sont les nouveautés dans le neuf ?

  • L’immeuble connecté

L’univers digital fait désormais partie de l’immobilier. Cette révolution 2.0 va-t-elle frapper les professionnels au niveau de leur stratégie, leurs process, leurs actifs ?

Les visiteurs rencontrent les professionnels de l'immobilier d'entreprise

Le but du SIMI est de faire se rapprocher les visiteurs et les professionnels sur les stands ou lors des conférences.

Les visiteurs viennent pour :

  • Rencontrer, échanger.
  • Détecter des affaires et des projets.
  • Faire avancer des projets.
  • Analyser la conjoncture.

Les exposants cherchent à :

  • Entretenir leur image de marque.
  • Rencontrer et fidéliser leurs clients.
  • Asseoir leur notoriété.

Bon à savoir

En 2014,  les 25 000 visiteurs se répartissaient à hauteur de 10 % en tant qu’ investisseurs, à hauteur de 17 % en tant qu’utilisateurs et 73 % étaient des professionnels de l’immobilier.

La rédaction vous conseille :