Les deux tours « Cœur Défense » ne sont pas à vendre

Les deux tours « Cœur Défense » ne sont pas à vendre
partage(s)

Intox ? Pure rumeur ? Toujours est-il que l’information diffusée par le Figaro sur la vente des deux tours « Cœur Défense » a été démentie par le fonds d’investissement américain concerné.

Le fonds d'investissement Lone Star a donc infirmé l’information selon laquelle « Cœur Défense », un ensemble immobilier de 160 000 m², situé en plein quartier des affaires, serait à la vente. Il y a an et demi seulement, le fonds d’investissement avait acquis ce complexe de bureaux, composé de deux tours de 39 étages et de trois immeubles de huit niveaux. Le prix de vente annoncé hier par le journal était de deux milliards d’euros, ce qui aurait constitué une belle plus-value puisque le complexe n’avait été acheté « que » 1,3 milliard d'euros.

La défense n'est pas à vendre... pour l'instant !

Mais la question ne se pose plus vraiment depuis que Hold, management du Cœur Défense, a fait savoir dans un communiqué laconique qu' « aucun mandat n'a été signé avec qui que ce soit ». Si la question ne se pose plus, il n’est pas interdit de penser qu’elle puisse revenir un jour à la surface. Mais qui serait en mesure d’acquérir Coeur Défense ? Au regard de l’importance du montant demandé par Lone Star, la liste des acheteurs potentiels est réduite. L’ensemble pourrait attiser la curiosité des fonds souverains comme Norges ou Adia qui en ont les moyens ainsi que des fonds d’investissement, assure le quotidien.

La rédaction vous conseille :