Les métropoles françaises compétitives par rapport à leurs voisines européennes

Les métropoles françaises compétitives par rapport à leurs voisines européennes
partage(s)

A l’heure où la compétition entre les métropoles régionales s’inscrit à l’échelle de l’Europe, les métropoles françaises (Lyon, Lille, Toulouse, Bordeaux...) présentent de solides atouts en matière d'immobilier d'entreprise.

Le marché régional français n’a pas à rougir par rapport au marché européen. Les transactions de bureaux peuvent rivaliser avec celles de certaines grosses villes européennes.

Le poids des métropoles françaises vs les capitales européennes

Une étude réalisée par BNP Paribas Real Estate a analysé la profondeur des marchés français, en termes de volumes commercialisés, par rapport à ceux des autres villes emblématiques européennes :

  • Lyon, premier marché régional français, est à comparer avec Milan, Barcelone et Amsterdam : environ 200 000 m² en 2015.
  • Lille se positionne au niveau du Luxembourg ou de Manchester : environ 150 000m².
  • Toulouse comme Aix/Marseille rivalisent avec Rome ou Lisbonne : 130 000 m².
  • Nantes, Bordeaux et Rennes ont un marché comparable à ceux de Birmingham, Dortmund, Leipzig : entre 90 000 et 95 000 m². 

Les loyers de l'immobilier de bureaux français sont compétitifs

Par rapport aux loyers des capitales ou des grandes villes européennes,  les loyers français « prime » sont attractifs :

  • Lyon et Marseille autour de 280 €/m²/an alors que Milan, Amsterdam  et Rome sont entre 367 et 480 €/m²/an.
  • Lille, Toulouse et Bordeaux entre 220 et 240 €/m²/an alors que Manchester est à 478 €/m²/an et Luxembourg à 480 €/m²/an.
  • Nantes et Rennes entre 165 et 182 €/m²/an alors que Birmingham est à 448 €/m²/an.

Bon à savoir

A taille de marché de bureaux équivalente, le marché de l’investissement des villes régionales françaises, souffrant d’un déficit d’offres « prime », est plus faible qu’en Allemagne, en Italie ou au Royaume-Uni. Le taux de rendement « prime » régional reste toutefois stable, à partir de 5,40 % et supérieur à ceux des pays voisins.

La rédaction vous conseille :