Location de bureaux : stabilité des mesures d’accompagnement en Île-de-France

Location de bureaux : stabilité des mesures d’accompagnement en Île-de-France
partage(s)

Malgré une reprise de l’activité des locations de bureaux, les mesures d’accompagnement ne fléchissent pas en Île-de-France et se situent en moyenne à 22 % au 2e trimestre 2016.

Selon ImmoStat et son indicateur donnant le niveau des mesures d’accompagnement des transactions locatives de bureaux en Île-de-France, celui-ci est resté stable  au cours du second trimestre 2016 par rapport au trimestre précédent, ne variant que de 0,1 point pour se situer à 22,1 %.

  • Demande placée des bureaux en Île-de-France par trimestre

Demande placée des bureaux en Île-de-France - ImmoStat -
618 000 m² de bureaux placés en Île-de-France au second trimestre. © ImmoStat

Les disparités demeurent dans les locations de bureau en Île-de-France

Le niveau des mesures d’accompagnement est basé sur les transactions locatives de bureaux de plus de 1 000 m² réalisées en Île-de-France dans l’année. Des disparités se révèlent au niveau des surfaces et des secteurs régionaux.

Au niveau des surfaces de location :

Les locations portant sur plus de 5 000 m² bénéficient d’un différentiel de 4,5 points, le plus haut depuis 3 ans.

Au niveau des secteurs géographiques :

  • 28 % à La Défense, un taux stable malgré une forte reprise des transactions.
  • 22,9 % en seconde couronne contre 21,4 % au premier trimestre.
  • 15,1 % dans Paris Sud contre 14,6 % au premier trimestre.
Demande placée des bureaux par zone - ImmoStat -
198 300 m² de bureaux placés à La Défense au second trimestre. © ImmoStat

Bon à savoir

Les mesures d’accompagnement prennent en compte les franchises de loyers, les participations aux travaux ainsi que les loyers progressifs pris en charge par les investisseurs