Locaux d'activité et de logistique : vers une année 2017 record ?

Locaux d'activité et de logistique : vers une année 2017 record ?
partage(s)

Les bons résultats du 3e trimestre et les perspectives encourageantes pour le 4e annoncent une année exceptionnelle pour le marché des locaux d’activité et de logistique : 4 millions de m² pourraient être commercialisés à fin 2017.

Activité et logistique : 2,7 millions de m² commercialisés en 9 mois

Le groupe CBRE, spécialisé dans le conseil en immobilier d’entreprise, a présenté les tendances du marché des locaux d’activités et de logistique au 3e trimestre et ses perspectives pour la fin 2017 : « entre explosion de la demande pour des entrepôts XXL et surperformance de Paris, 2017 s’annonce comme une année exceptionnelle », annonce le groupe, dans un communiqué. En effet, alors que le premier trimestre 2017 avait été marqué par un volume national en repli par rapport à 2016, la fin de l’année rattrape son retard : 2,7 millions de m² commercialisés sur les 9 premiers mois, soit 32 % de plus que la moyenne des 9 dernières années. On peut notamment constater un 3e trimestre record, avec 990 700 m² commercialisés : « les transactions à venir, pour partie signées, nous laissent présager un atterrissage aux environs de 4 millions de m² commercialisés à fin 2017 », ajoute Didier Malherbe, Directeur Activité et Logistique chez CBRE.

L’Île-de-France tire le marché

L’Île-de-France, qui représente un tiers de la demande placée, porte le marché avec près d’1 million de m² commercialisé pour les 9 premiers mois de 2017 : une augmentation de 72 % en un an.

Marché de l’activité : la plus belle année depuis 2007

Sur le marché de l’activité, la demande placée à fin 2017 devrait dépasser le niveau atteint en 2016, avec près d’1 million de m² commercialisés, un record depuis 2007. « Cette demande est essentiellement tirée par l’augmentation des projets en seconde couronne », précise le communiqué. La pression est maintenue sur les valeurs, tandis que les projets à l’étude doublent de volume, passant de 90 000 m² en octobre 2016 à 208 900 m² en octobre 2017. Par ailleurs, la part de l’investissement en logistique n’a jamais été aussi importante avec 9 % du total des montants engagés en immobilier d’entreprise. Les portefeuilles constituent 60 % du volume des transactions. D’autre part, les fondamentaux du marché restent porteurs, avec d’importants engagements attendus au 4e trimestre et une nouvelle perspective baissière pour les taux prime.

Avec 10 transactions de plus de 50 000 m² et 3 de plus de 100 000 m² sur les 9 premiers mois, cette année se dessine comme exceptionnelle »

Didier Malherbe, Directeur Activité et Logistique chez CBRE.