Nantes atteint le record de 111 200 m² de bureaux loués

Nantes rentre dans le club très prisé des villes où la demande locative de bureaux dépasse 100 000 m². ©Fotolia
partage(s)

Avec un volume placé de 112 000 m², le marché de la métropole nantaise dépasse largement la moyenne des dix dernières années qui se situait à 98  600 m² et témoigne de son attrait de place forte sur l’Atlantique.

Nantes affiche une belle santé en immobilier tertiaire et notamment en bureaux  avec une hausse de m² placés de 27 % par rapport à 2014. Une performance supérieure à la moyenne décennale de 98 600 m². Cette hausse, pour BNP Paribas Real Estate, s’explique  par la forte augmentation des comptes propres à hauteur de 29 900 m² contre 7 400 m² en 2014. Ce qui montre une certaine résistance à la crise économique actuelle.

Les quartiers de Nantes où les bureaux sont les plus convoités

Les secteurs les plus convoités sont le centre ville de Nantes avec 40 % des transactions et l’ouest de l’agglomération avec 29 %. Le nord émerge avec deux opérations en compte propre :

  • RTE sur 11 100 m² à La Chapelle sur Erdre.
  • Eurofins sur 6 000 m² à Saint-Herblain.

La valeur moyenne des loyers, neuf et ancien et centre et périphérie est de 141 €/m²/an contre 134 € en 2014.

Nantes a monté, en 2015, sa capacité à revenir dans le club très fermé des métropoles ayant un marché tertiaire de plus de 100 000 m². Compte tenu de cette dynamique et des contacts en cours qui devront se réaliser sur 2016, nous sommes confiants pour 2016 qui devrait être dans la même veine que 2015 ».

Christine Serra, directrice régionale Centre-Oust BNP Parisbas Real Estate Transaction.

La rédaction vous conseille :