Rechercher un article

Hong Kong affiche les loyers de bureaux les plus chers du monde

Hong Kong affiche les loyers de bureaux les plus chers du monde

Avec une moyenne à 2 605 €/m²/an, Hong Kong devance New York et Tokyo au classement des villes où les loyers de bureaux sont les plus élevés. Mais c’est à Londres que les loyers augmentent le plus.

Hong Kong affiche les loyers de bureaux les plus chers du monde

L’indice Skyscraper du spécialiste de l'immobilier d'entreprise Knight Frank mesure les loyers des gratte-ciel de plus de 30 étages à travers le monde. Parmi les 21 places économiques considérées, le loyer moyen le plus faible (Séoul) est 8 fois moins élevé que le plus fort (Hong Kong).

Top 10 des villes où les loyers atteignent des sommets

  1. Hong Kong : 2 605 €/m²/an
  2. New York : 1 535 €/m²/an
  3. Tokyo : 1 275 €/m²/an
  4. Londres : 1 250 €/m²/an
  5. San Francisco : 1 090 €/m²/an
  6. Singapour : 840 €/m²/an
  7. Sydney : 830 €/m²/an
  8. Boston : 760 €/m²/an
  9. Shanghai : 680 €/m²/an
  10. Los Angeles : 735 €/m²/an

Bon à savoir

Paris, avec son secteur de La Défense, plus grand quartier d’affaires d’Europe, s'établit à 550 €/m²/an, devançant légèrement Francfort (510 €/m²/an).

+9,7 % sur 6 mois pour les loyers des bureaux de Londres

Pour le deuxième semestre consécutif, Londres est le marché où les loyers ont connu la plus forte croissance, frisant les 10 %. Deux facteurs contribuent à cette fulgurante progression :

  • La forte demande des locataires pour des gratte-ciel de prestige.
  • Une offre encore limitée en attendant l’émergence de grandes tours dans le sud de la ville.

Et la croissance constatée dans la capitale anglaise dépasse nettement les hausses observées ailleurs : 4,76 % à San Francisco, 3 % à Hong Kong, 1,1 % à New York, 0,4 % à Shanghai.

La rédaction vous conseille :