Avec 213 000 M² de bureaux placés, Lille confirme sa place de 2e marché régional

Avec 213 000 M² de bureaux placés, Lille confirme sa place de 2e marché régional

La métropole lilloise s’affiche toujours comme une place forte de l’immobilier tertiaire et conforte largement sa deuxième position régionale après Lyon. L’investissement performe aussi avec 270 M€.

Un marché de demande placée bien installé à Lille !

Même si le nombre de M² placés est en repli par rapport à l’année 2016, année record, la métropole lilloise garde largement sa seconde place en tant que marché immobilier tertiaire régional. Selon BNP Paribas Real Estate, le marché reflète une excellente profondeur avec 371 transactions dont 52 au-delà de 1 000 m² et dont 7 transactions sont supérieures à 5 000 m². Par ailleurs, le marché lillois se caractérise par sa forte lisibilité : les secteurs de Lille, Villeneuve d’Ascq et Grands Boulevards représentent 78 % des transactions. Parmi les grosses transactions :

  • Cap Gemini ( 8 500 m²) dans le secteur Euratechnologies
  • Société Générale (7 400 m²) sur le Conex dans Lille centre

Bon à savoir

Le stock d’offres à un an se maintient à niveau raisonnable et représente 237 300 m² avec des opérations majeures à venir. Parallèlement, les rénovations de qualité se multiplient, à l’image de l’immeuble Victory et ses 4 000 m².

Les loyers orientés à la hausse dans l'immobilier neuf de bureaux 

Selon BNP Paribas Real Estate, les loyers neufs de centre- ville comme en périphérie ont tendance à augmenter, les nouveaux bâtiments offrant de plus larges plateaux, des prestations de qualité et des immeubles connectés et respectueux de l’environnement. A Lille et Euralille, les valeurs moyennes du neuf évoluent entre 140 et 210 € /HT/m²/an et certains emplacement prime sont proposés à un loyer de 230 € HT/m²/an. Sur le marché de l’ancien, la fourchette de loyers oscille entre 110 et 160 €/HT/m²/an.

Lille_Euralille_France
Les bons résultats confortent Lille juste derrière Lyon / BNPRE

Une année record pour l’investissement

Avec 270 M €, son meilleur score jamais observé, l'investissement connait  une progression de 27 % par rapport à l’année  précédente. Ainsi 33 transactions ont été référencées pour un total de 125 661 m² dont 12 transactions portent sur des montants supérieurs à 10 M€, signe d’une véritable profondeur et maturité du marché. Les ventes en l’état futur d’achèvement (15 au total dont 7 en blanc) représentent 163 M€, soit 61 % des volumes investis, en hausse de 76 % par rapport à 2016.

Le choix des investisseurs de se positionner sur les opérations en développement est récompensé. 3 des transactions locatives supérieures à 5 000 m² observées en 2017 ont été réalisées dans des immeubles lancés en blanc. La baisse des taux prime s’est poursuivie en 2017 et se confirme pour 2018. Ce taux pourrait atteindre 4 % pour des opérations exceptionnelles ».

Yves Noblet, directeur de BNP Paribas Real Estate Transaction à Lille