Le coworking fait émerger des nouveaux quartiers de bureaux mondiaux

Le coworking fait émerger des nouveaux quartiers de bureaux mondiaux

Les modes de travail dans des lieux alternatifs modifient la demande des bureaux et les niveaux des loyers dans les nouveaux quartiers de ville qui pourraient devenir les futurs marchés « prime ». 

Les exigences des Millenials engendrent une nouvelle demande de bureaux

Les Millenials sont attentifs à la qualité de leur lieu de travail où bureaux en open space, espace collaboratif, salle de sport, terrasse équipée en wifi, sont réunis dans le même bâtiment permettant de travailler en groupe pour favoriser l’échange et les After Works. Cette nouvelle tendance se développe dans toutes les grandes capitales mondiales et stimule la demande locative en faveur de certains types d’immeubles ou de quartiers, ce qui, selon Savills, pourrait entraîner une modification de la notion de contrat de qualité. En effet,  les immeubles loués à court terme à de petites entreprises locales pourront séduire les investisseurs, étant perçus comme une source de revenus fiables.

Il est naturel pour les investisseurs de chercher des immeubles, des lieux et des types d’actifs alternatifs sans doute destinés à devenir les espaces de travail les plus prisés du XXIe siècle. Ce qui pousse ceux qui recherchent des revenus locatifs à se positionner sur nouveaux immeubles dans des quartiers émergents ».

Yolande Barnes, responsable de Savills World Research

Les bureaux « prime » restent néanmoins attractifs

Savills  vient de publier son rapport « Impacts : l’avenir de l’immobilier mondial » dans lequel il analyse la croissance des loyers des bureaux dans plusieurs grandes villes du monde au cours de la dernière décennie. Il en ressort qu’à côté des marchés émergents, il existe encore des opportunités d’investissement sur les marchés de bureaux des villes ayant connu une forte hausse en 10 ans comme San Francisco, (+99 %), Pékin (+71 %), Londres, (+69 %) et se trouvant au sommet de la courbe des loyers. Ces villes sûres économiquement sauront maintenir des bons niveaux de loyers et créer des flux de revenus stables pour les investisseurs sur une longue période.