« ShAKe », un écosystème tertiaire au cœur du quartier d'affaires d’Euralille

« ShAKe », un écosystème tertiaire au cœur du quartier d'affaires d’Euralille
partage(s)

Dans le cadre du grand projet urbain Euralille 3000, le nouvel immeuble « ShAKe » affichera 30 000 m² de bureaux, de services et de bien-être. Un projet très attendu dont la construction est prévue pour 2018.

L'immeuble « ShAKe », nouvel emblème du quartier d'affaires de Lille

La tendance actuelle en matière de bureaux est à l’espace partagé. L’immeuble « ShAKe » n’y échappe pas. Le nom est d’ailleurs la contraction de « share », partage et de « work », travail. Le projet, développé par le promoteur et l’agence de création architecturale et urbaine PCA-STREAM, propose une nouvelle manière de penser les espaces de travail, axée sur la qualité d’usage et le bien-être de ses occupants et fait original, les utilisateurs déjà connus comme Euratechnologies, Space, Vitamine T et la Caisse d’Epargne Nord France Europe ont participé à sa conception.

Bon à savoir

Ce travail de co-construction se traduit par un écosystème unique regroupant bureaux, services, hôtellerie, restauration, crèche, fitness, co-working, incubateur et agriculture urbaine.

« Building as a service », le credo de cet immeuble de bureaux

Le projet résulte de trois tendances sociétales majeures :

1. Le décloisonnement entre vie professionnelle et vie privée 

Cela se traduit par des lieux vivants, attentifs au confort des salariés, à la proximité des services, aux espaces partagés, aux terrasses généreuses.

2. Le passage d’une logique de propriété à celle d’usage et de partage 

Le bâtiment offre plusieurs types d’occupation, adaptées au nomadisme professionnel et rythmées sur le développement de l’utilisateur et qui ne passent pas forcément par le bail 3/6/9 ans.

3. Le développement de notion de communauté et d’économie collaborative 

L’immeuble devient un lieu fédérateur pour les usagers. Ainsi « ShAKe » se veut un hub de vie 24h/24 où l’on peut travailler, manger, s’amuser, se cultiver…

 Avec ShAKe », notre ambition est de combiner un projet économique, un projet d’usage et un projet d’avenir pour la métropole lilloise. Nous nous sommes attachés à interroger la mixité programmatique de tous les niveaux, de manière à offrir des espaces de travail hybride favorisant la rencontre, la souplesse et les synergies créatives »

Thomas Lierman, directeur général de Nacarat.

Une nouvelle étape dans le développement d’Euralille 3000

D’ici 2030, ce sont plus de 250 000 m² supplémentaires  qui verront le jour à Euralille : 140 000 m² de bureaux, mais aussi des commerces, des logements, des espaces publics retravaillés. Après Ekla, développé par Icade, Swam porté par Nacarat, ShAKe va contribuer à rendre le cœur de la métropole plus animé et plus convivial, la confortant parmi les plus grandes places tertiaires françaises.

euralille-shake
L'immeuble "ShAKe" dans le futur projet d'Euralille 3000. © DR