Hausse des mesures d’accompagnement des transactions locatives de bureaux

Hausse des mesures d’accompagnement des transactions locatives de bureaux
partage(s)

Les mesures d’accompagnement des transactions locatives de bureaux soutiennent la légère progression amorcée au dernier trimestre 2015 et permettent d'atteindre une moyenne de 22 % en Île-de-France.

Chaque trimestre, Immostat publie un indicateur sur le niveau des accompagnements de bureaux de plus de 1 000 m² en Île-de-France. Ces mesures prennent en compte :

  • Les franchises de loyers.
  • Les participations aux travaux.
  • Les loyers progressifs.

En Île-de-France, c'est à La Défense que le taux moyen est le plus élevé

Au premier trimestre 2016, la demande placée de bureaux en Île-de-France s’est élevée à 492 600 m², soit 19 % de hausse sur l'année. Les mesures d’accompagnement demeurent en hausse, de l’ordre d’un demi-point par rapport au trimestre précédent. Les surfaces de plus de 5 000 m² bénéficient d’un accompagnement plus important avec un différentiel de 3,8 % par rapport aux autres transactions.

Bon à savoir

L’indicateur se base sur les transactions réalisées par les membres du GIE Immostat (BNP Paribas Real Estate, CBRE, JLL, Cushman & Wakefield) qui représentent 76 % de la demande placée sur les locations de plus de 1 000 m² et 84 % sur les locations de plus de 5 000 m².

La rédaction vous conseille :