L'immobilier de bureau boosté en Europe

L'immobilier de bureau boosté en Europe
partage(s)

Selon une étude KPMG sur les marchés immobiliers de bureaux et résidentiel en Europe, l’avenir se présente sous de bons auspices pour l'investissement immobilier en Europe.

KPMG affiche un relatif optimisme pour l'investissement immobilier dans la zone euro. Un constat valable pour la France, mais qui intègre certaines nuances : alors que l’immobilier de bureau a tendance à progresser, le résidentiel est en petite forme dans l’hexagone. Les prix de l'ancien affichent des bilans à la baisse (-1,2 % selon l'Insee), avec une accélération du mouvement à la fin de l’année 2014. Un résultat d’autant plus décevant que la production de crédit est en hausse, vitaminée par des taux record, précise KPMG. L'immobilier de bureau est dans une forme éclatante, comme le démontre le bilan de 2014 : 14,6 milliards d'euros investis, soit une hausse de plus de 50 % sur un an.

La Grande-Bretagne et l’Allemagne devancent la France

Le champion européen reste cependant l’Angleterre et ses 69 milliards d'euros dégagés en 2014. En hausse de 16 % comparé à 2013, les montants investis forment 30 % du total du Vieux continent. L'Allemagne décroche la médaille d’argent, affichant 45 milliards d'euros (-1 % comparé à 2013).

La rédaction vous conseille :